Rechercher
  • Marine

Asana Lab : Bhujapidasana

Bhujapidasana ⚖️

Shoulder pressing posture = posture de la pression des épaules

Lorsque l’on commence à faire son chemin au delà de la moitié de la première série, on rencontre inévitablement Bhujapidasana.🥺

Comme je le disais à mes élèves ce matin, j’ai commencé à pratiquer cette posture il y a 3 ans (et non 4) lors de mon arrivée à Londres, et aujourd’hui malgré une pratique (quasi) quotidienne, cette posture me donne encore du fil à retordre. Voici quelques astuces qui vous aideront peut être :

  1. Sur une inspiration, de Adho Mukha Svanasana ( Downward facing dog) essayez de sauter directement dans la posture, affrontez vos peurs, sinon elles grandiront. ( J’en sais quelque chose !!!)

  2. Commencez par mettre le poids dans les épaules, fléchissez légèrement les genoux, puis sauter avec légèreté sans soulever trop les fesses. Au départ vos pieds arriveront devant ou de part et d’autre des mains, puis ils se positionneront de plus en plus au centre, jusqu’à ce qu’éventuellement ils ne touchent plus le sol et viennent se croiser.

  3. Toujours le pied droit au dessus du pied gauche, les jambes sont ouvertes mais actives, créant un appui sur les bras

  4. Conservez le dos étiré, la poitrine ouverte, la tête droite, pour conserver la posture et ne pas retomber (lourdement) sur vos fesses.

  5. Pour la seconde phase de cette posture, sur une expiration, activez vos bras, ( je ne le fais pas assez dans la vidéo ci jointe) poussez sur le sol pour gagner de la hauteur. Puis tout en pointant vos pieds et en les faisant passer entre les avant bras, emmenez le haut du corps vers l’avant, tendez le menton, pour contrebalancer le poids situé à l’arrière du corps.

  6. Le menton se pose au sol. Maintenez pour cinq respirations.

  7. Sur une inspiration, faites le chemin retour, ramenez vos pieds à l’avant, toujours en appui sur les bras.

Pour la transition :

  1. Tout ce passe sur une expiration : Faites passer la jambe droite sur le côté, puis la gauche, les genoux appuyés sur les avant bras et installez vous en bakasana (posture du corbeau), ce Bakasana ne serait pas parfait, et ce n’est PAS GRAVE. cela prendra du temps pour s’améliorer, persévérez !

  2. Puis jeter vos jambes vers l’arrière pour atterrir en chaturanga dandasana.

  3. Faites votre vinyasa !

Où que vous soyez dans cette aventure, n’attendez AUCUN résultat. Venez sur votre tapis, pratiquez avec dévotion sans aucune attente. Une pratique volontariste, créera une tension dans l’esprit, qui peut vous empêcher d’améliorer vos postures. De plus, vous risquez d’être déçu un sacré nombre de fois, et vous aurez à gérer ça aussi… peut être que cela vous fera même abandonner votre pratique. Alors ne prenez pas le risque : n’attendez rien, pratiquez, essayez, découvrez, et tout ira bien. Les meilleures choses prennent du temps !

Allez à vous de tenter ! Expérimentez, et taggez moi sur vos vidéos que je voie le résultat !




29 vues0 commentaire